Articles

Affichage des articles du mai, 2017

Hommage...

Image
Cette semaine, je voulais aborder un sujet complètement différent. Mais les événements du weekend passé ont fait changer mes plans… Aujourd’hui, je voudrais revenir sur une rencontre. Une rencontre qui  a changé ma vie.
Ce weekend, j’ai vécu l’expérience la plus traumatisante qu’un propriétaire d’animaux puisse connaitre : la mort de son compagnon. Non pas une mort naturelle, mais bien une mort décidée, une euthanasie … 
Ce weekend, j’ai vu s’éteindre sous mes yeux une jument qui a suivi mon parcours de cavalière depuis son commencement. Je voudrais aujourd’hui essayer de rendre un petit hommage à cette merveille qui se nommait Indienne.

Ma douce et ses taches si caractéristiques ...
Cette petite jument n’était pourtant pas mon coup de coeur. Tout au contraire, elle était plutôt l’âme soeur d’une amie. Mais les choses étant ce qu’elles sont, j’ai tout de même été amenée à côtoyer cette petite jument. Et, de fil en aiguille, j’en suis aussi tombée amoureuse.
Au Ranch, on la surnommait affec…

Chicorée et ses poignées d'amour - Partie 2

Image
Je continue la série sur les soucis de poids de Chicorée. Dans le dernier article, on s’était arrêté au mois de mai 2011, après son coup de sang.


Juin 2010 - On ne savait pas encore ce qui allait se passer. Et pourtant ... Déjà une année avant, tous les signes étaient là... Nous avons eu de la chance qu'il ne lui arrive rien de grave, vraiment.
Suite à son coup de sang du 13 mai 2011, on a mis en place plusieurs stratagèmes pour faire maigrir Chicorée au plus vite … J’ai également pris l’habitude de mesurer le périmètre de son ventre tous les mois pour suivre son évolution.
On a d’abord essayé de la mettre dans un pré où elle n’avait rien à manger. Premier échec… La jument est devenue hystérique. Elle passait son temps à exploser les clôtures pour aller se goinfrer dans les parcelles voisines. Au travail, elle était invivable. Elle passait son temps à arracher la longe ou les rênes pour aller manger. Elle se braquait pour un rien dès qu’on lui demandait de relever la tête … Et le pir…

Pensée n°1 : Quand dans ma tête tout se met à danser ...

Image
Voilà un moment que j’ai un brouillard épais dans le cerveau. Et lorsque c’est comme ça, je préfère écrire tout ce qu’il se passe dans ma tête, pour tout mettre à plat et avoir un semblant d’idées claires. Aujourd’hui, j’avais envie de vous partager un peu de tout ça.
Voilà quelques temps que je ne me sens pas à l’aise lorsque je m’occupe de Chicorée. J’ai l’esprit embrumé, les idées qui divaguent et surtout, je ne profite en rien de ces moments qui me sont pourtant si chers habituellement. Bref, j’ai un joyeux bordel qui se met en route dans la tête !
« Va savoir pourquoi, parfois ça ne va pas. Laisse filer, ça va passer » me direz vous. Mais je ne suis pas de cet avis. J’aime savoir que la jument est heureuse de me voir arriver au pré. Et surtout, je ne veux en aucun cas lui charger mes problèmes sur le dos, comme j’ai toujours eu tendance à le faire jusque là.
Il n’y a pas si longtemps, j’ai pris une claque monumentale dans la tronche. Je suis allée à l’écurie avec l’idée de faire un …

Un mois avec Chicorée : Avril 2017

Image
Mardi 4 avril, nous sommes parties faire un petit tour d’une demi-heure en soirée. Pour une fois que je ne suis pas rentrée trop tard de l’école, j’en ai profité. La puce était contente de sortir de son pré. Elle était tellement heureuse de pouvoir profiter d’un terrain moins chaotique et surtout de la belle herbe grasse des champs voisins. 😃 Bien sûr, nous n’avons pas fait que manger. J’ai pu lui demander quelques petits trots histoire de tester son état physique du moment. Elle a pris le trot très facilement, sans avoir à la trainer. Elle était même plutôt très contente de courir un peu.



Mercredi 5 avril, j’ai été prise d’une soudaine envie de monter sur le dos de la blonde. Je me suis lancée, et je ne l’ai pas regretté. Certes, cette sortie n’était pas du même niveau que celle que j’ai pu faire au mois de février. Mais c’était très chouette quand même.😃
La puce était réactive, motivée et bien à l’écoute. De mon côté, j’ai encore des progrès à faire pour délier mon assiette et être …