Articles

Affichage des articles du septembre, 2017

Quand une pause s'impose ....

Image
Cet article participe à la cavalcade des blogs. Ce mois-ci, c'est la blogueuse Audrey S. du blog Qalo & Lolotte qui a lancé le thème " Les bénéfices d'une pause dans son équitation ".

Quand une pause s'impose....J'avoue que ce thème de la cavalcade des blogs m'a d'abord vraiment emballée ! Je n'espérais pas mieux pour ma première participation. Mais finalement, cet article n'a pas été aussi évident à écrire que ce que je pensais.

Quand monter à cheval ne te manque plus... Pour commencer, je voudrais parler "d'Équitation". Parce que oui, dans ma vie de cavalière, j'ai connu des grands moments d'euphorie, où monter à cheval était pour moi quelque chose d'aussi nécessaire que de respirer. Mais voila, une fois l'euphorie passée ma motivation et mon envie se sont doucement éteintes pour se réduire quasiment à néant. L'envie de monter n'était plus là. Je n'y prenais plus aucun plaisir. J'en étais mêm…

Pensées n°2 : A la recherche de la perfection ...

Aujourd’hui, j’au envie d’écrire sur ce sujet. Tout simplement parce que c’est une problématique sur laquelle je me heurte très souvent ces temps-ci.
Depuis quelques temps, j’ai très envie de faire plein de choses. J’ai une motivation énorme. Je me lance dans ce que je veux faire, et puis tout s’arrête d’un coup, après un ou deux essais. Pourquoi ?
Tout simplement parce que je n’obtiens pas ce que je veux du premier coup, ou du moins que je n’ai pas tout de suite l’objectif que me suis fixé. Parce que oui, comme beaucoup, je visualise très bien la fin du chemin et pas assez les étapes intermédiaires, les erreurs et les problèmes que je peux rencontrer. Le comble pour personne qui est enseignante, n’est-ce pas ?
Heureusement pour moi, j’imagine, j’e parviens à me poser des questions sur ce sujet et j’essaye de trouver des solutions. 
A l’heure actuelle, j’essaye de combattre ce que j’estime être un défaut chez moi : ma volonté de faire TOUT DE SUITE quelque chose parfaitement. Pourquoi ? P…

Du changement dans nos vies ...

Image
Du changement dans nos vies … Avec ce titre, je vois déjà la tête de certaines personnes et les questions qu’elles peuvent se poser. Sans plus attendre voici la réponse à ces interrogations et aux différents indices que j’ai pu glisser dans mes derniers articles.
La voici, la voilà, la nouvelle « CHOSE » dont je vous parlais dernièrement. :)
Voilà maintenant 2 mois que j’ai osé franchir le cap ! Du haut de mes 25 ans, me voilà propriétaire d’une jolie petite jument grise.


Voici donc Shamane Del Altiplano, Demi-sang arabe de 11 ans. Mon rêve devenu réalité.
Comment suis-je tombée sur elle ?Comment dire ? Shamane je la connais depuis qu’elle est née (Déjà-vu ? Non pas possible !). Je connaissais très bien sa maman, avec qui j’ai passé une partie de mes premières années à cheval et son papa qui me fait toujours autant rêver de par sa prestance et son tempérament.

Le papa de la demoiselle, j'ai nommé Monsieur Haltaïr du Volday, Pur-Sang Arabe.
Shamane, c’est une des dernières pouliches nées…

Un mois avec Chicorée : Août 2017

Image
Jeudi 3 août, ça faisait un moment que ça me tournait dans la tête. Je la préparais depuis un moment cette séance. Et bien je me suis lancée ce jeudi matin ! 😄 Première séance de « travail sur le plat » en ce jeudi matin.😃
J’ai commencé la séance à pied. La poilue était franchement molle, ses chaleurs la travaillaient. Mais elle a fait de très gros efforts. J’ai pu constater à quel point elle a progressé depuis le début. C’est incroyable. Elle qui avait du mal ne serai-ce qu’à marcher en longe, elle se permet désormais de trotter et de faire la folle. Elle était tout de même lourde dans le licol ou à la réponse aux différentes pressions sur le corps. Mais franchement, elle m’a épatée.
J’ai fini par monter sur son dos. Là encore, elle m’a étonnée par sa réactivité. Elle qui refusait catégoriquement de marcher quand elle était en chaleur, elle accepte désormais de trotter sans rechigner. Un grand pas en avant.
Concrètement, on a travaillé nos bases. Étant donné que je ne la sentais pas d…